Traitement laser des taches brunes : laser pigmentaire

Epilation laser

Avant l’apparition du laser pigmentaire, le seul traitement possible était l’azote liquide appelé aussi neige carbonique. Désormais le traitement laser pigmentaire est le traitement le plus adapté pour éliminer les taches pigmentaires.

Cette méthode permet de résoudre les problèmes cutanés et permet à la peau de conserver sa jeunesse.  Les taches pigmentaires sont en effet très souvent associées à l’âge même si différentes sortes de taches sont répertoriées par les dermatologues.

Les avantages du laser pour taches pigmentaires

Le traitement laser pigmentaire est le traitement le plus précis car il cible exactement la tache pigmentée sans dépasser sur la périphérie de la tache.

Le traitement au laser des taches brunes permet également une cicatrisation plus rapide. Il ne traite que la surface superficielle pigmentée de la peau sans « enfoncer » la tache, contrairement à l’azote liquide qui doit être appliquée avec un bâtonnet/coton.

Le laser s’avère très efficace sur les taches pigmentaires foncées, qui sont le plus souvent dues à l’exposition au soleil.

Plusieurs catégories de lasers sont utilisées en médecine esthétique mais le laser Alexandrite  est le plus adapté en laser pigmentaire. Dans certains cas très précis, les spécialistes recommandent un peeling plutôt que l’utilisation du laser pigmentaire.

Le diagnostic médical : essentiel avant toute intervention

Avant tout traitement des taches pigmentaires au laser, le Médecin examine les différentes taches brunes concernées et détermine lesquelles traiter au laser et lesquelles ne pas traiter car les taches suspectes ne doivent jamais être effacées au laser.

Puis le Médecin s’assure que le protocole à respecter avant une séance de laser pigmentaire a bien été suivi.

Le laser pigmentaire oblige à prendre quelques précautions, la plus importante étant de ne pas s’exposer au soleil avant, pendant et après le traitement. De nombreux patients préfèrent donc effectuer les séances de laser pour taches brunes durant l’hiver lorsque les UV sont moins présents. Dans tous les cas, une protection solaire appropriée est nécessaire. Dans le cas contraire, les risques encourus sont :

– une hyper-pigmentation, c’est-à-dire l’apparition de taches encore plus foncées sur la zone traitée.

– une dépigmentation ou décoloration de la peau. La mélanine disparaissant sur certaines zones.

Si le protocole est parfaitement respecté, aucun effet indésirable ne sera remarqué. Une crème destinée à apaiser la zone traitée est appliquée par le médecin après la séance de laser pour taches brunes puis de façon régulière les jours suivants par le Patient.

Comment se déroule une séance ?

Pendant la séance qui dure entre 15 et 20 minutes, une sensation de chaleur intense est ressentie.

A cette sensation de chaleur succède immédiatement une rougeur sur l’ensemble de la zone traitée; quelques heures après la séance, la rougeur est remplacée par des croûtelles qui durent de 8 à 15 jours.

Après cicatrisation de ces croûtelles, la tache initiale prend une couleur rosée qui est transitoire et qui disparaît progressivement jusqu’à ce que la peau retrouve une coloration uniforme.

Peu de séances de laser pigmentaire suffisent à diminuer la coloration de la tache et progressivement à la faire disparaître.

Le nombre de séances de laser contre les taches brunes à prévoir dépend de la couleur de la tache. Plus la tache est pigmentée, plus elle disparaît rapidement : une tache foncée est d’ailleurs souvent effacée en une seule séance.

Le tarif du traitement des taches pigmentaires au laser, varie de 80 € à 180 € la séance selon l’étendue de la zone à balayer.  Conformément à la loi, un devis, préalable à tout traitement, est toujours établi par le Médecin.