Rougeurs sur les jambes

 

laser1er

Au niveau des membres inférieurs, sous la peau, se trouvent de minuscules veinules dont le diamètre est inférieur à 0.1 mm ; en temps normal, celles-ci sont donc invisibles à l’œil nu.

Mais chez certaines personnes, la circulation veineuse de retour vers le cœur s’effectue mal et le sang reflue vers le bas. Résultat : les micro vaisseaux se dilatent, prennent l’aspect de minuscules « cheveux » rouges, bleus ou violets et deviennent bien visibles. Ces rougeurs sur les jambes sont appelées par les Médecins : varicosités ou télangiectasies des jambes.

Tout comme les varices, les varicosités ne sont donc pas simplement une gêne esthétique mais peuvent être le signe d’un problème veineux au même titre que les lourdeurs ou les crampes dans les jambes.  Bien que plus superficielles et plus petites que les varices, ces rougeurs sur les jambes doivent donc faire l’objet de contrôles afin d’établir un « état des lieux » et être traitées le cas échéant.

De fait, les télangiectasies (détectée par une rougeur sur les jambes) sont dues à des problèmes de circulation veineuse.

Mais des facteurs aggravants existent, en particulier les changements hormonaux chez les femmes (grossesse, ménopause), les brusques changements de température ou les stations debout prolongées… Autant de situations qui peuvent favoriser l’apparition d’une rougeur sur les jambes.