Photomudulation, traitements par LED: les différents traitements

Depuis 2000, la NASA effectuait des recherches afin d’accélérer la cicatrisation des blessures des astronautes en apesanteur ; ce sont ces recherches qui ont abouti aux traitements médicaux par LED (Light Emitting Diode).

On parle soit de LED soit de photomodulation

Les indications de cette diode varient selon la couleur donc la longueur d’onde utilisée. Désormais,on utilise la lumière LED pour : les vergetures,  les cicatrices, l’acné et la régénération cellulaire. C’est une douce lumière « froide » qui traverse la peau et provoque sur une activation du métabolisme cellulaire. Il s’agit donc d’un traitement non invasif, non agressif et indolore.

Les effets physiologiques positifs de la photomodulation sont multiples : stimulation du métabolisme cellulaire, activation des fibroblastes (ou cellules de soutien qui servent à produire du collagène et de l’élastine), oxygénation tissulaire, renforcement de l’immunité de la peau et détoxification, effet anti-inflammatoire.

Rajeunissement de la peau

  • Effet « coup d’éclat » de la LED sur un visage fatigué ou sur le teint de fumeur en régénérant la peau : réduction de la taille des pores, amélioration de la texture de la peau.
  • Réduction des signes de vieillissement cutané : effacement des ridules et rides superficielles et stimulation du collagène qui rend la peau plus tonique et raffermie.
  • Atténuation des taches, des hyperpigmentations et du masque de grossesse (mélasma).
  • Optimisation de  l’efficacité des autres traitements esthétiques (injections, peeling, lasers, lumière pulsée…) en atténuant leurs effets secondaires tels que rougeurs, œdème ou réaction pigmentaire secondaire. Une séance de photomodulation immédiatement après un traitement esthétique s’avère très bénéfique.
  • Auxiliaire des traitements de diverses affections dermatologiques telles que : vitiligo, psoriasis, herpès, ulcérations cutanées, irrégularités de pigmentation, rougeurs, couperose.
  • Accélération des processus de cicatrisation et amélioration de l’aspect des cicatrices de toute origine : accidentelle, brûlure, chirurgie.

Traitements des vergetures

L’origine des vergetures n’est pas encore totalement connue. Cependant on sait qu’il ne s’agit pas d’une simple rupture mécanique de la peau, mais d’une altération de la synthèse des fibres de collagène et d’élastine par les fibroblastes. Les fibres mal fabriquées, sont disloquées, raréfiées et ne remplissent plus leur fonction de soutien et d’élasticité.

En rétablissant le fonctionnement physiologique normal des fibroblastes, la LED augmente la densité cutanée et diminue l’inflammation de la peau. Ainsi la LED, contre les vergetures, entraîne la réapparition de fibres de collagène et d’élastine saines et de bonne qualité ; la peau retrouve alors souplesse et élasticité, la taille des vergetures diminue. Celles-ci perdent ensuite leur aspect fripé et la peau se repigmente normalement.

Les séances de photomodulation tendent à :

  • supprimer les vergetures récentes de couleur rouge (due à l’inflammation locale)
  • atténuer les vergetures blanches plus anciennes. Dans ce cas, une association à un traitement complémentaire est préconisé type peeling, laser …

Résultat des séances de LED contre les vergetures

On note en général une amélioration de plus de 50% de l’aspect des vergetures après 8 séances de LED.

Traitement contre la chute des cheveux

La LED stimule et relance l’activité des bulbes pileux (à la racine des cheveux) en renforçant leur métabolisme ; la LED réoxygène ainsi les cellules souches et améliore leur vascularisation. Un traitement associé avec de la mésothérapie est préconisé.                                                                        La photomodulation freine la chute des cheveux et active leur repousse en les densifiant mais n’est pas un traitement contre l’alopécie ( bulbes pileux détruits donc inexistants ).

Traitement contre l’acné

Ce traitement à la LED, sur un visage acnéique est souvent associé à des peelings. Il fait l’objet d’une fiche distincte.

Traitement anti-douleur

Une toute autre indication de la photomodulation est l’atténuation des douleurs articulaires par leur effet anti-inflammatoire.

Contre-indications à la LED

Les seules contre-indications aux LED ou à la photomodulation sont la prise de médicaments photo-sensibilisants et les anti-inflammatoires. Les allergies cutanées et le bronzage ne sont pas des contre- indications.