Injections pour le traitement des signes de l’âge

laser1er

Les signes de l’âge s’installent progressivement selon une chronologie allant du haut vers le bas du visage. Pour autant, sa perception est très variable.  A tout âge, des femmes ou des hommes consultent pour un premier traitement à base d’acide hyaluronique ou de toxine botulique. Ce qui les gêne ? Pour 80 % des personnes, elles se plaignent d’une expression négative : fatigue, tristesse, sévérité ou anxiété. En effet, dans un visage, il y a toujours une zone de fragilité prioritaire.

En médecine esthétique, pour toutes celles et ceux qui ne veulent pas passer par la case «  chirurgie »  ou en reculer l’échéance, les injections de produits de plus en plus sûrs, avec des techniques de plus en plus sophistiquées, sont une excellente alternative.

Les Médecins injectent soit du Botox® soit de l’acide hyaluronique qui ont 3 différences essentielles :

Leur nature : le Botox® est une protéine naturelle qui a pour but de paralyser des nerfs moteurs tandis que l’acide hyaluronique, en injection, est une substance de synthèse biodégradable fluide (non réticulée) ou dense (réticulée) qui se mélange avec le liquide contenu dans le derme et augmente les volumes.

Leur cible : le Botox® est injecté dans un muscle et l’acide hyaluronique est injecté dans les cellules du derme.

Leurs effets : le Botox® met plusieurs jours à agir et son effet dure jusqu’à six mois voire plus grâce à la répétition des injections. L’effet complet de l’injection d’acide hyaluronique se constate après 10 jours maximum et dure jusqu’à 2 ans.